Les effets et méfaits de la foudre

18 juillet 2011

Les effets et méfaits de la foudre

Le drame se produit à Sédhiou, dans le sud du Sénégal. Il pleuvait. Un jeune garçon de 16ans, téléphone portable collé à l’oreille, était en pleine communication quand, soudain, une violente décharge électrique traverse l’espace atmosphérique et le foudroie cruellement. Il rend l’âme sur le coup. Son corps est littéralement carbonisé.

Relayant l’information, la quasi-totalité des médias sénégalais (la RFM en premier) se sont, vite, lancés dans des commentaires et théories, à la limite, tirés par les cheveux.  Conséquence de l’inexistence de journalistes scientifiques dans les rédactions : Certains ont voulu mettre un lien entre le foudroiement et l’usage des téléphones mobiles en temps d’orage et d’autres sont allés jusqu’à préconiser d’éteindre complètement ces appareils quand il pleut.

Qu’en est t-il réellement? Quels sont les effets et les méfaits de la foudre sur les biens et les personnes? Explications de trois spécialistes  pour tenter d’éclairer nos lanternes et casser nos idées reçues sur ce phénomène : Tidiane Diedhiou, chercheur au laboratoire de physique de l’atmosphère de l’ESP, Bassirou Lô et Moustapha Tall, tous deux, enseignants-chercheurs au département de physique de lUCAD et spécialistes en électromagnétisme.

Un phénomène électromagnétique

La foudre est, un gigantesque arc électrique qui se propage des nuages vers la terre en temps d’orage. Son explication fait appelle à une physique très complexe (physique des plasmas) dont il serait fastidieux d’exposer ici. Mais, il faut dire que sa tension peut aller jusqu’à 100 millions de volts, soient près de 500 000 fois supérieure au voltage des prises de courant dans nos maisons (220 volts au Sénégal). Lorsque l’éclair passe, l’air aux alentours peut atteindre des températures extraordinairement élevées, près de 30 000 °C. “C’est ce qui explique, par exemple, les incendies quand la foudre s’abat sur un arbre dans une forêt ou dans une case au  village” explique Bassirou Lô.

Une personne peut être foudroyée sans que l’éclair ne la touche directement. C’est le foudroiement par tension de pas. Docteur Lô explique : “C’est la création d’un gradient de potentiel autour du point d’impact quand la foudre frappe sur le sol. C’est-à-dire, quand l’arc électrique touche le sol, le courant s’écoule dans la terre et se propage autour du point de contact. Il se crée alors une différence de potentiel entre 2 points de la surface du sol. Si la personne se trouve aux alentours, elle peut être électrocutée car le courant peut  entrer par un pied et sortir par l’autre. Beaucoup d’animaux sont tués de la sorte.” Signaler que le courant est d’autant plus important que l’écart entre les jambes est grand. Il est, donc, déconseillé de courir sous une pluie battante ou même de marcher, pied nu.

On recommande souvent d’éteindre les appareils électroménagers (comme la télévision) pour éviter qu’ils soient endommagés au passage de l’éclair” poursuit le chercheur. En effet, les variations très rapides, dans le temps et dans l’espace, des fortes intensités de courant de foudre génèrent des rayonnements électromagnétiques (rayons X et rayons gamma). Ces rayonnements intenses qui se dispersent dans l’atmosphère, exactement comme les ondes radios, peuvent détruire un appareil électrique sensible si le point d’impact de la foudre n’est pas loin. Quelques fois, ils créent juste des interférences qui sont perceptibles sur un écran de télévision ou d’ordinateur.

Quid des téléphones portables?

Contrairement à ce que les médias sénégalais ont dit après le drame de Sédhiou, l’utilisation du téléphone portable n’attire pas la foudre. Les causes du foudroiement de ce jeune homme sont à chercher ailleurs. Comme le précise Tidiane Diedhiou du laboratoire de physique de l’atmosphère, le foudroiement ne peut être déclenché par les ondes des téléphones mobiles. Les émissions radios sont incapables d’attirer ni de guider le foudre. Si c’était le cas, les antennes relais seraient foudroyées de manière systématique lors des orages car ils utilisent le même type d’ondes et de plus grande puissance, de surcroît. Le seul problème c’est que l’appareil peut être détérioré à cause des rayonnements électromagnétiques évoqués plus haut.

Comment un avion se protège t-il contre la foudre ?

Un avion en plein vole peut être la cible des éclairs. Mais lorsque celui-ci est frappé par une décharge électrique, il ne se passe rien de grave. Pas d’accident, pas de crash, pas de perte d’altitude, rien. Les passagers sont protégés de manière presque absolue. La parois interne de l’avion peut être touchée sans aucun danger. Il arrive même que le foudroiement passe inaperçu aux yeux des membres de l’équipage. Cela s’explique par le fait que la carlingue métallique de l’avion est une cage de Faraday. Il y a quelques années je demandais au Docteur Tall, après un cours d’électromagnétisme, le principe de fonctionnement de la cage de Faraday. Son explication fut courte et concise : “L’électricité se répand sur la surface extérieure des corps conducteurs et ne pénètre pas à l’intérieur. Dans une cage métallique donc, le courant électrique ne pénètre pas à l’intérieur mais reste à la surface, tout comme les ondes radios d’ailleurs. Mais il est difficile de la réaliser dans nos laboratoires.“  Ainsi, à l’intérieur d’un avion (ou même d’un automobile) on ne craint pas la foudre grâce à cette propriété de l’électricité.

Cependant, ce phénomène naturel qui, selon le magazine Science et Avenir, frappe la Terre 100 fois par second, reste redoutable. La meilleure chose pour s’en prémunir est de rester chez soi quand il pleut. Et si l’orage nous surprend en forêt, éviter de se réfugier sous un arbre, éviter tout objet métallique et surtout ne jamais s’abriter sous un parapluie ouvert.

Par @rons3

Partagez

Commentaires

Suy
Répondre

Loin d’être un article éclaire, ta production foudroie l’esprit endormi des charlatans du micro et de la presse !

BA Arouna
Répondre

Lol!!! Sacré Suy! Mais sérieux, il faut que les scientifiques s'invitent dans les médias au Sénégal.

jean baptiste kouadio
Répondre

Ce n'est pas une surprise ce que la foudre est capable de faire.
Je me souviens quand j'étais enfant j'ai vu mon père crier chaque fois qu'il avait la pluie sur nous de ranger toutes nos machettes.
La foudre est toujours attiré par le métal et les ondes alors ce accident malheureux se justifie.

BA Arouna
Répondre

Jean Baptiste, la foudre peut effectivement être attiré par par les métals pointus C'est pourquoi on interdit d'ailleurs les parapluis ouverts quand il pleut C'est du à la pointe métallique en dessus qui peut constituer un grand danger Par contre il est clairement établit que les téléphones portable n'attirent en aucun cas la foudre. les ondes radios ne peuvent pas augmenter le risque de foudroiement.

Thomas
Répondre

Ca fait du bien, un texte clair, avec un travail de collecte de bonnes informations en amont. Merci !

Soyons cependant un peu plus précis encore : ce n'est pas le métal en tant que tel qui attire la foudre, c'est le lien qu'il peut établir avec le sol... lien d'autant plus puissant que le métal et le corps humain (80% d'eau) sont bons conducteurs. C'est sur ce principe qu'on construit des paratonnerres : des pics de métal haut placés, mais surtout très bien reliés à la terre via des gros câbles en métal très bon conducteurs.

Par ailleurs, sur la fin du texte "ne jamais s’abriter sous un parapluie ouvert" : le dernier mot est de trop, s'abriter tout un parapluie fermé ce n'est pas très efficace ;-) Et en fait, s'abriter sous un parapluie n'est pas dangereux si on est proche d'une autre cible, notamment en ville ou prêt d'arbres.

Amicalement

BA Arouna
Répondre

C'est vrai Thomas. On aurait pu omettre le mot "ouvert". Mais j'ai pas voulu l'enlever par soucis de clarté. Un parapluie fermé reste inefficace pour se protéger contre les gouttes d'eau sauf que certains le feront si la parapluie ne peut s'ouvrir.
Mais c'était pour attirer l'attention sur le pouvoir des pointes. un structure metallique pointue qui surrélève la hauteur d'une personne de quelques centimètres augmente le risque de foudroiement.
Par ailleurs, même si la personne est proche d'autres cibles, s'abritrer sous 1e parapluie -ouvert ou non- reste toujours très très dangeureux, à cause de la TENSION DE PAS. Même si la foudre s'abat sur un arbre, 1 partie du courant peut se disperser dans le sol. N'oublions pas que c'est du 100 millions de volts

Munda Amani
Répondre

J'ai aimé cet article, merci infiniment

Munda Amani
Répondre

J'adore cet article, merci infiniment